Cuivre / Optique

Notre métier, c’est aussi le câblage réalisé par nos équipes, principalement basse tension et optique


Tirage de fibres multibrins ou monobrin, de câbles réseaux, câblage vidéo, sono, paires de cuivre téléphoniques…
La différence entre les câbles en cuivre et les câbles en fibre optique est encore méconnue par le public. Bien que ces deux types de systèmes de câblage présentent des similitudes, ils ont aussi des avantages et des inconvénients spécifiques qu'il convient d'analyser avec soin.

Nous contacter

Les câbles en cuivre : avantages et limites
Disponible en paires torsadées blindées et non blindées, le câble en cuivre est classé suivant différentes catégories (F/UTP, UTP et S/FTP) qui conditionnent la performance de transmission. Chacune de ces catégories prend en charge le PoE (Power over Ethernet), le PoE+ et le nouveau PoE++ / UpoE. Dans tous les cas, ces câbles doivent se conformer aux exigences de la classe à laquelle ils appartiennent.

Le cuivre est encore très utilisé pour les connexions de bureau à commutateur et de serveur à commutateur en raison de son côté économique et de sa capacité à supporter plusieurs vitesses sur le même port. Il permet la fourniture d'alimentation en courant continu sur le câblage de données, ce qui évite l'exécution de services électriques supplémentaires sur différents dispositifs terminaux.
Ce sont les câbles aux normes Cat.6 et Cat.6a haute fréquence qui sont les plus utilisés en France. Les systèmes de câblage Cat.8 sont également de bonnes alternatives en raison de leurs débits de données supérieurs (40G sur 30 mètres). Quant aux câbles Cat8.1, ils sont rétro compatibles et basés sur le format RJ45. Les câbles en cuivre torsadés blindés peuvent optimiser la bande passante dans de nombreux contextes. Blindés individuellement par une feuille d'aluminium et torsadés par paires, ils surpassent les exigences en termes d'émission et de protection contre les interférences d'après la norme EMC.

Toutefois, les câbles en cuivre connaissent une certaine limite, notamment en termes de distance. La distance maximale du système de câblage Cat8, par exemple, est limitée à 3 mètres. Au-delà, ses performances se dégradent. Les liaisons de 90 à 100 m sont les distances standards que le système de câblage en cuivre peut couvrir. Il est possible de trouver des câbles d'une portée de 120 m, mais même cette distance peut rapidement et facilement trouver ses limites.


Les câbles en fibre optique : avantages et limites
Généralement utilisée pour la transmission de données à très haut débit sur de grandes distances, la fibre optique servait essentiellement à connecter les centraux téléphoniques ou les continents entre eux avant de se développer et de devenir accessible au grand public. Les câbles en fibre optique ont une vitesse de connexion plus élevée que l'ADSL qui transite par un système de câblage en cuivre. Le débit reste le même et la bande passante est illimitée. Les téléchargements sont ainsi beaucoup plus rapides.
De plus, il est important de savoir que la fibre optique ne pâtit pas de problème de perte relative à la distance et qu'elle est insensible aux interférences électromagnétiques. C'est pourquoi elle est particulièrement privilégiée par les armées et les entreprises exigeant une importante fiabilité. Actuellement, il existe trois types de fibre optique.

La fibre optique monomode
Le « mode » dans le câble de la fibre correspond à un chemin dans lequel la lumière voyage. Avec un diamètre inférieur à 9 microns, la fibre monomode ne possède qu'une seule voie pour la lumière et ne laisse donc passer qu'une seule onde. Cela permet de réduire les réflexions lumineuses et l'atténuation.

La fibre optique multimode
Quant à la fibre optique multimode, elle peut transmettre de nombreuses voies et ondes de lumière grâce à un diamètre de noyau plus grand. Disponible en deux tailles (50 microns et 62,5 microns), elle est surtout utilisée sur de courtes distances.

La fibre optique en plastique
Appelée POF, la fibre optique en plastique possède un diamètre d'environ 1mm. Elle peut coupler une importante quantité de lumière issue de sources et de connecteurs différents. Ce type de fibre optique est également plus durable que les autres.
Malgré ses avantages, le câblage en fibre optique présente quelques inconvénients. En effet, les câbles ne peuvent être utilisés qu'au sol, sauf dans certaines utilisations aériennes sur des poteaux. La fibre optique est aussi plus fragile et plus vulnérable que le système de câblage en cuivre. De plus, les sources d'émission de faible puissance-lumière sont assez limitées. La mise en place d'émetteurs de forte puissance est parfois nécessaire pour optimiser l'alimentation. Cependant, cela nécessite un coût supplémentaire.

Plusieurs paramètres sont à prendre en compte pour la conception de votre centre de données. Pour déterminer le système de câblage qu'il vous faut, vous devez tenir compte de certains critères comme la bande passante et les performances des équipements informatiques, le besoin de densité et de connectivité, la flexibilité et la vitesse de reconfiguration.

© Copyright 2020 - TNT IP SOLUTIONSCentralWeb